Un mois à Cuzco

J’ai passé un mois entier à Cusco; une expérience un peu particulière: y être étrangère mais pas vraiment touriste. Je ne suis pas allée visiter les différents musées de la ville, ni fait un rallye photos pour avoir une belle prise avec le meilleur angle possible! Eh oui, mes jours à Cusco ont été bien occupés par ma formation de professeur de Yoga, 8h par jour pendant 3 bonnes semaines, avec 2 jours seulement de repos. Je vous livre donc ci-dessous mon histoire et ma version de Cusco.

Hébergement

healing-house

Vue depuis le jardin

J’ai logé à Healing House tout le mois. Un lieu tenu par des volontaires, chacun pouvant apporter son savoir-faire (massages, cours de yoga ou séances de Reiki – le tout avec des tarifs spéciaux pour les résidents). Il y a un programme régulier, que je n’ai pas eu souvent l’occasion de tester en raison de mon emploi du temps chargé et aussi des ateliers ou retraites. La cuisine y est strictement végétarienne et il y a un jardin de plantes aromatiques et médicinales à la disposition de tous les résidents.

La première semaine il y avait une retraite de Kundalini yoga et la maison était pleine. La cuisine était un peu surchargée donc pas très agréable à mon goût. Mais dès la deuxième semaine, j’ai commencé à en profiter pleinement! Plus de place pour profiter du jardin, de la cuisine, et pour parler avec les volontaires et les autres résidents. De jolies rencontres à la clé: Chelsea, originaire de Los Angeles qui vit depuis déjà 1 an en Amérique du Sud et qui fait la formation avec moi. C’était génial d’être avec elle dans la même résidence, nous faisons nos courses et préparons les repas ensemble. Après la formation elle va rester quelques temps à Healing House en tant que volontaire (professeur de yoga!!). Anneke, qui vient d’Allemagne et qui a une joie de vivre presque enfantine. Pour moi elle aura été un grand soutien, quelques mots, des regards et des mouchoirs, le soir ou j’ai appris le décès de ma grand-mère. Stefanie, allemande également et volontaire, avec qui nous partageons la timidité de parler devant une classe entière de yoga. Elle a fait sa formation il y a un peu moins d’un an et a commencé à enseigner il y a environ 2 mois. Carolina, chilienne, qui fait ses propres écharpes colorées au crochet et qui partage avec passion ses connaissances en Kundalini Yoga.

Quelques points négatifs tout de même;  le froid à l’intérieur des chambres (des bouillottes sont à notre disposition!), les jours de trop grande affluence, les 2 douches froides que j’ai prises en raison d’un problème avec le chauffe-eau, certaines incompréhensions avec le management sur la façon de gérer la maison et les questions d’argent. Ma réservation s’arrête à la fin du mois d’Aout et nous avons décidé de ne pas rester à Healing House pour les quelques jours supplémentaires à Cuzco.

Une bonne adresse pas très chère à Cuzco: Namasté House – Calle Hospital (à 1 block du marché de San Pedro) – 12 soles la nuit en dortoir de 4 à 6. Douche chaude (chaude pour Cuzco c’est tiède pour moi!), cuisine végétarienne et grande salle commune. Le tout avec Wifi. C’est la maison de Dhruva … vous saurez qui c’est à la fin de cet article 🙂

San Blas

cuzco-san-blas

Healing House est située sur Quanchipata et Yoga Inbound School sur Carmen Alto. Deux rues du quartier de San Blas, qui est donc devenu mon quartier d’adoption pendant un mois. La petite place de San Blas y est notre lieu de rendez-vous et le quartier nous donne rapidement une impression de vie de village. Nous croisons et saluons régulièrement les mêmes personnes. Les profs de yoga d’Inbound, les autres résidents d’Healing House, les « mamitas » qui tissent sur la place et vendent des bonnets et autres écharpes en laine, les locaux qui font des tresses aux touristes…c’est d’ailleurs en me faisant faire un bijou de cheveux que j’ai rencontré Chakira, qui sera notre guide pour les cérémonies de Huachuma et d’Ayahuasca que nous voulons faire.

cuzco-san-blas-2

Repas végétariens, what else?

Le meilleur apport qualité/prix c’est Govinda Lilla, tout au fond à gauche du marché de San Blas. Chaque jour un menu végétarien (soupe, plat et maté) pour 6 soles.

Sur Carmen Bajo l’adresse la plus réputée de San Blas c’est Greenpoint, restaurant végétalien de très bonne qualité également. Il faut avoir un peu plus faim pour en profiter pleinement. Pour 10 soles le menu est composé d’une assiette de salade au buffet (n’oubliez pas les sauces elles sont délicieuses), d’une soupe, d’un plat (à choisir entre deux), d’un petit dessert et d’un verre de jus de fruit frais.

greenpoint

L’Encuentro (un situé sur Santa Catalina et un autre sur Choqechaka). Buffet de salade, soupe, plat et maté pour 8 soles à midi, et pour 5 soles le soir. Qualité moyenne à mon goût, mais un menu à 5 soles le soir ça ne se refuse pas!

Sur Choqechaka il y a aussi le fast-food végétarien Prasada! Des hamburgers entre 7 et 9 soles vraiment excellents! Je conseille le « Pura Vida » et le « Prasada » … même les carnivores apprécieront!

Et le top pour les petites faims reste d’aller manger sur un stand dans les marchés de San Blas et San Pedro. Les sandwiches « palte y queso » d’Anita à San Blas sont délicieux, surtout accompagné d’un jus de fruit frais de Carmencita (deux stands plus loin).

Massage

Au milieu de ma formation de yoga mes muscles ont commencé à être un peu tendus et j’avais mal au dos. J’ai pris rendez-vous chez Paramatma Healing avec Druvha que j’ai rencontré au studio de yoga lors d’une après-midi à chanter des Kirtan (pratiqués en groupe sous la forme d’un chant à répondre; c’est une forme de méditation active). Druvha dégage une belle énergie et beaucoup de gentillesse, c’est pourquoi je suis allée le voir pour mon dos. Il m’a fait un « deep tissue massage » qui était fantastique, suivi d’une mini séance de chiropractie pour remettre en place quelques vertèbres. Le lendemain biensûr j’ai eu quelques courbatures dues au massage, mais plus aucune douleur dans le dos! Magique!

 

Pour résumer, j’ai adoré vivre à Cuzco! Une ville à ne pas manquer au Pérou. Une belle énergie s’en dégage. La nature n’est pas loin. Et San Blas est un quartier un peu bohème où il est normal de faire du yoga ou des pranayamas sur la place, d’être végétarien et connecté avec la nature, les autres personnes, etc …

Commentaires

comments

About the author  ⁄ Carolyn

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

One Comment

  • Répondre
    30 août 2014

    Ton billet est génial ma Caro;
    Enfin, je vois comment tu as vécu tout ce mois d’août à Cusco ! Les endroits où tu es allée manger , faire des massages, te promener etc…
    .As tu appris le crochet avec Carolina ???
    Mais non, j’rigole, tu n’as pas eu le temps****
    Te voilà prof de yoga,( tu as donné ton premier cours?)
    je t’embrasse très fort
    maman
    christyn Articles récents…dans les Jardins de William ChristieMy Profile

CommentLuv badge