Week-end à New York: idée de parcours et bons plans pour découvrir la ville sur une journée

Passer un week-end à New York? Pas assez de temps me direz-vous? Pas possible? J’ai testé! (Suite à un voyage professionnel aux Etats-Unis) Voici mon parcours et quelques bons plans.

Arriver à New York

Vendredi soir, heure de pointe. J’arrive du New Jersey (Plainsboro) en taxi (après un voyage professionnel) pour me rendre à Manhattan. Le début du trajet me semble assez rapide, je regarde défiler le paysage… Le taxi emprunte l’autoroute et j’aperçois l’aéroport de JFK au loin quand je reçois un SMS de mon amie qui vient d’atterrir. Les embouteillages commencent pour moi au moment où elle arrive sur le quai de l’Air Train pour Jamaïca d’où elle continuera son trajet en métro. Le chauffeur du taxi m’explique que l’entrée dans Manhattan le vendredi soir est assez lente: en effet les tunnels pour aller sur l’île sont majoritairement ouverts en sens inverse pour que les personnes travaillant à New York puissent rentrer chez eux. Nous avons rendez-vous près de Times Square et j’arrive 1h30 après elle! Sans parler de la différence de prix entre les deux moyens de transport.

Donc vous l’aurez compris, aux heures de pointes depuis JFK : AirTrain 1 Taxi 0.

flatiron-building-black-and-white

Dormir à New York

J’ai voulu trouver un lit grâce à Couchsurfing … j’ai vite appris:

 qu’il faut s’y prendre en avance, surtout pour une ville aussi demandée

 qu’il faut bien travailler son profil pour obtenir des réponses.

Personnellement je préfère écrire à quelqu’un qui a mis une photo et pris le temps d’écrire quelques mots pour parler de lui!

La solution pour mon week-end a été de trouver une chambre sur AirBnb (bien moins cher que l’hôtel). Très bien placée à quelques pas de Times Square, une petite chambre dans un typique appartement New Yorkais. Nous sommes fin Août et même avec la climatisation il y fait très chaud!

Un tour de la ville sur une journée

Pour bien commencer la journée: un petit déjeuner acheté chez Starbuck et dégusté sur les Red Tables de Times Square.

times-square

Ensuite direction Chelsea pour faire un tour au Chelsea Market. Un marché couvert qui vaut le détour autant pour le bâtiment en lui-même que les étals colorés des boutiques à l’intérieur.

chelsea-market

A la sortie du marché vous pouvez grimper sur High Line. C’est un parc public qui a été construit sur une ancienne voie ferrée aérienne. Une belle promenade au vert et en hauteur.

new-york-city

Destination le ferry pour Staten Island. La traversée est gratuite et depuis le bateau la vue sur les buildings de la ville est magnifique, même dans la grisaille de cette journée. Petit plus: le ferry passe tout près de la Statue de la Liberté. Nous avons décidé de ne pas rester sur Staten Island et de revenir avec le prochain bateau sur Manhattan (il est obligatoire de descendre du ferry sur lequel vous êtes arrivés avant de remonter dans le suivant).

statue-liberté

Pause déjeuner dans le quartier financier après quelques pas entre les grattes ciels suivie d’une ballade dans East Village.

east-village

Nous reprenons ensuite le métro pour faire un tour dans Central Park et y profiter du soleil, allongées sur les pelouses du célèbre parc.

central-park

Un petit détour par la 5ème avenue afin d’entrer dans la boutique Apple par l’immense cube de verre, puis un retour en enfance dans le magasin Fao Schwarz (vous savez le fameux magasin de jouet dans lequel Tom Hanks fait une démonstration de Piano par terre dans le film « Big »).

Retour à notre appartement pour se changer (il a fait vraiment chaud et nous avons beaucoup marché) et repartir en direction de Brooklyn. La vue de nuit, depuis l’autre rive, des building illuminés de Manhattan est époustouflante. Nous revenons à pieds en empruntant le pont de Brooklyn. Une belle ballade romantique.

new-york-vue-nuit

Et que faire le dimanche matin avant de repartir et avec les jambes en compote?

La terrasse Top of the Rock du Rockfeller center. J’avoue là nous ne sommes plus dans les plans bon marché, mais c’est une belle expérience malgré son côté très touristique. La vue depuis le haut de la tour permet de bien se rendre compte de l’architecture de New York et de ses rues à angle droit.

Puis un passage obligé: Grand Central Station – la gare du centre ville. Le bâtiment est superbe et on se sent comme dans un film tellement l’endroit parait familier de l’avoir si souvent vu sur grand écran.

Nous reprenons la route de l’aéroport pour rentrer à la maison, des images pleins la tête, encore émerveillées par la découverte de la ville qui ne dort jamais.

Il y a quelque chose dans l’air de  New York qui rend le sommeil inutile (Simone de Beauvoir)

Commentaires

comments

About the author  ⁄ Carolyn

Rejoignez-moi sur mon profil Google+

No Comments

CommentLuv badge